A propos de Bénédicte de Thysebaert


Bénédicte de Thysebaert est sage-femme. Elle a pris soin des couples et des bébés pendant 40 ans. Avec sa formation de coach, de guide forestier et de guide en Shinrin Yoku (en voie de certification), elle accompagne  les équipes à surmonter les périodes de crise, à se dynamiser et à retrouver le goût du travail.

Certification en Shirin Yoku, le bain de forêt comme médecine

A la suite d'un burn out voici 5 ans, j'ai pu retrouver mon énergie grâce à mon temps libre en forêt. j'ai vraiment senti les bienfaits des arbres sans jamais avoir lu quoi que ce soit sur ce thème.

Une belle sœur m'a offert un livre sur le Shinrin Yoku. En le lisant, je sentais la joie qui montait en moi, je n'avais donc pas rêvé. Les bienfaits des arbres étaient bien réels et reconnus scientifiquement. 

 

Le Japon qui est à l'origine de cette thérapie (suite aux mal être profond dans les grandes villes), considère à ce jour le "Bain de Forêt" comme une médecine qui peut être prescrite en cas de grande fatigue, de stress chronique, de maladie, de burn out.

Formation en guide forestier

Je viens d'une famille qui aime la forêt et ses grands arbres. J'ai moi même acheté un bout de forêt à 40 ans plutôt qu'une maison. Je souhaitais dans mes balades en forêt mieux connaître les arbres mais aussi mieux transmettre ma passion de cette belle nature à mes 5 petites filles.

Comme toujours dans ma vie, quand c;'est mûr, les choses se sont mises toutes seules : une formation organisée par las Société forestière de Belgique en Guide forestier était accessible. J'ai beaucoup aimé cette approche d'apprendre à animer une promenade en forêt avec des moyens simples et ludiques pour mieux la faire connaître et l'apprécier.

Maître assistant en Haute Ecole et formatrice

Bénédicte a enseigné pendant 20 ans au sein de la section sage-femme de la Haute Ecole HENALUX (Namur). Depuis 2015, elle travaille au sein de la Haute Ecole VINCI ISEI à Bruxelles.

Elle aime plus que tout le compagnonnage, la transmission des savoirs, ...

Elle supervise essentiellement les stages en salle d'accouchement et en post-partum et donne quelques cours. 

 

Pendant toute sa carrière d'enseignante sage-femme, elle a organisé des stages d'un mois avec ses étudiantes au Maghreb et en Afrique Noire.

 

"J’aime rencontrer un peuple et une culture à travers le travail de sage-femme. 

Dés lors, j'ai beaucoup voyagé avec mes étudiantes et travaillé avec elles au cœur de la naissance, dont l'approche est révélatrice des valeurs d'une société."

 

Bénédicte donne également des formations continues organisées par l'Union Professionnelle des Sages-femmes Belges. Elles peuvent se donner tant au sein des hôpitaux que dans différentes villes  (Liège, Bruxelles, Charleroi, Namur, Marche, Arlon, Tournai, Mons, ...)

Dates des formations sur le site http://www.sage-femme.be/sages-femmes/se/formations/
ou contacter bene.thys@gmail.com

  • Boite à outils en communication : une formation pleine de ressources et d'outils pour mieux communiquer en équipe et avec les couples
  • Gestes obstétricaux d'urgence : une formation pour mieux connaitre nos gestes de sage-femme tant pour maintenir la physiologie que pour réagir avec compétence dans l'urgence

Fondatrice de la Maison de Naissance de Namur

En 2005, Bénédicte fonde avec deux collègues la Maison de Naissance de Namur.

 

Après 15 ans d'existence, la Maison a accueilli plus de 800 naissances et a servi d'exemple pour l'ouverture de nombreuses autres maisons de naissance, en Belgique et à l'étranger.

Défense de la profession de sage-femme

Bénédicte a été de 1997 à 2007 Présidente de l'Union Professionnelle des Sages-femmes de Belgique (UPSfB).


Elle représente les sages-femmes belges au sein de la European Midwife Association.


"Je suis profondément persuadée que la profession de sage-femme en Belgique peut évoluer positivement … C’est par les femmes et les couples que le monde de la naissance changera vers une plus grande conscience de ce qui s'y joue vraiment."

Sage-Femme depuis 1981

Parcours professionnel d'accoucheuse hospitalière à sage-femme indépendante:

  • 14 ans de nuit en salle d'accouchement à Ste Elisabeth Namur
  • 15 ans d'enseignement à l'école Ste Elisabeth devenue HENAM puis HENALUX
  • en parallèle au début : sage-femme libérale pour les préparations; les consultations de grossesse normale, et consultations au domicile de la maman pour les grossesses à risque, 
  • et enfin l'accompagnement global en Maison de Naissance de 2005 à 2014

"J'ai suivi de nombreuses formations qui m'ont aidée à voir de plus en plus clair dans la manière dont je souhaite accompagner le vivant."